NOTRE CONTRAT D'ESCLAVAGE

CONTRAT UNILATERAL D UNE SALOPE ENVERS SON MAITRE

  '' J'espère trouver un jour quelqu'un avec qui le signer"

 

ARTICLE 1 - OBJET DU CONTRAT

Le contrat est établit entre Maitre XXX demeurant à XXX (Le Maitre) et Pat la chienne (La salope) demeurant à Paris France.

 

L'objet du contrat est de définir les conditions dans lesquelles la salope cède tous ses droits à son maitre, faisant de la salope la propriété pleine et entière du Maitre pour une durée de deux mois.

 

La salope se doit d’honorer ce contrat tout comme son Maître, au titre d’un grand honneur que lui fait son Maître en le jugeant digne de rester à ses pieds et à son entier service. Pour ces raisons, ce contrat est dressé en un unique exemplaire original, conservé par le Maître.

 

ARTICLE 2 - CONDITION D'ESCLAVE

Par ce présent contrat la salope affirme :

-          être en pleine possession de ses moyens

-          désirer acquérir l'état d'esclave totale au service du plaisir et de la volonté du Maitre, que ce soit physiquement, mentalement ou psychologiquement.

-          s'engager à observer scrupuleusement et de façon continue toutes les clauses de ce contrat.

-          que le Maitre a tous les droits pour contrôler et imposer tout contrôle de sa vie, sans aucune limitation d'aucune sorte, à son seul bon vouloir et sa seule disposition.

-          mettre à la disposition du Maitre toutes les informations concernant sa vie passée et présente, sans aucune réticence et sans jamais de mensonges ni même d'omission. Toute omission volontaire sera sévèrement punie.

-          mettre à la disposition du Maitre son corps en tous lieux et toutes circonstances que le maitre jugera utile : Le corps du la salope devient la pleine et totale propriété du maitre, la salope ayant perdu tout droit dessus.

-          renoncer à tous droits sur sa personne. En particulier le Maitre pourra exploiter toutes photos, vidéos, sans limitations d'autres supports du la salope, à sa convenance.

-          accepter toutes les punitions que le Maitre décidera de lui infliger, comprenant que c'est pour son bien et pour améliorer sa condition d'esclave et son éducation. A sa demande, les punitions de la salope pourront être prolongées si elle désire être dressée de façon plus approfondie et rapide.

 

Dans sa condition de salope , elle accepte que tous les aspects de sa vie soient contrôlés en permanence par le maitre et qu'elle devra se plier à tous ses ordres, volontés, désirs et demandes, de quelque nature qu'ils soient, quel que soit le moment ou le lieu. Faute de quoi la salope s'exposerait à des punitions laissées à la seule appréciation de son maître, quelles que soient les douleurs, les contraintes, les dégradations physiques et psychologiques que la salope devra alors subir.

 

Le Maitre pourra imposer le port de signes extérieurs d'esclavage, en toutes circonstances, sans que la salope ne puisse s'y opposer. Toutefois le Maitre peut concevoir de mettre un signe moins voyant lorsque la salope est en famille ou avec ses amis.

 

 

ARTICLE 3 - COMPORTEMENT D'ESCLAVE

La salope devra toujours être humble et soumis aux pieds du maitre, en toutes circonstances et en tous lieux.

La salope devra en toutes circonstances se dévouer au plaisir et à la satisfaction du maitre, où qu'il soit, et à tout moment.

 

La salope aura le droit en tous lieux de pleurer et crier, sans garantie que le Maitre arrête le traitement en cours, et dans la mesure où le Maitre ne le lui interdira pas. Celui-ci pourra jouer de sa propriété pleine et entière sans considération pour la salope.

 

Il pourra user et abuser de la salope tant qu'il le souhaite et sur tous les plans qu'il souhaitera. Un code de pose ou d'arrêt du jeu pourra être prononcé par la salope si cela devenait trop insupportable pour elle.

 

Les règles générales d'esclavage suivantes devront être appliquées en permanence :

-          La salope devra veiller à la propreté de tous les gadgets utilisés, même si ceux-ci ont été utilisés sur d'autres esclaves.

-          Lorsque la salope sera dans la même pièce que le Maitre, elle devra systématiquement demander l'autorisation pour quitter la pièce en justifiant sa demande spontanément.

-          Lorsque la salope sera aux toilettes, elle devra laisser la porte largement ouverte dans les lieux publics.

-          Le Maitre fera tous ses besoins sur sa salope ou dans la gueule de sa salope, quelque ce soit l'endroit

-          Tous les revenus du la salope seront contrôlés par le Maitre, mais pas reversé au Maitre. Ainsi le Maitre sera toujours au courant des recettes et des dépenses de sa salope et il pourra lui interdire ou faire rédimer certaines dépenses

-          La salope devra informer son Maitre de toutes informations qu'il lui sera nécessaire de connaître, sans qu'il ait à poser de questions.

-          La salope devra rester toujours à poils, même devant les invités du Maitre. En situation gênante pour le Maitre, ou en public non averti, le Maitre pourra imposer une tenue de son choix, à sa salope.

-          Durant les nuits, le Maitre pourra réveiller son la salope afin de l'utiliser en WC

-          En présence du Maitre, et en privé, la salope devra être en permanence à 4 pattes, toute nue, sauf si son service lui impose d'être debout.

-          La salope n'a jamais le droit de croiser ses jambes et en aucune circonstance. Celles-ci doivent rester toujours légèrement écartées. Lorsque la salope s'assoit en privé, ses jambes doivent très grandement ouvertes. Que ce soit en présence du Maitre ou non, et ce en toutes circonstances.

-          En position d'attente, la salope devra toujours avoir les bras croisés dans le dos, les genoux écartés, assis sur ses talons. Une autre position d'attente acceptée est la salope à genoux, les jambes écartées, le corps replié sur ses cuisses, la tête posée au sol, les bras allongés loin devant.

-          La salope devra faire un compte rendu deux fois par jour de sa journée et de son déroulement. Ce compte rendu se fera par émail. Il devra être complet et se référer aux ordres donnés par le Maitre et indiquer comment ils ont été exécutés, quelles sensations la salope a ressenties etc.

 

 

ARTICLE 4 - APPARTENANCE ET DISPOSITION

La salope appartient corps et âme au Maitre dans une relation de possession totale. Sa disponibilité au maitre est sans limite. En particulier la salope fait confiance au Maitre pour ménager sa vie familiale et gérer au mieux sa vie professionnelle.

 

En aucune circonstance la salope ne pourra refuser un ordre ou une demande du maitre. Néanmoins il pourra, si le Maitre le lui autorise, formuler des remarques et des réserves. Il sera alors possible ou non au Maitre de prendre en compte ces remarques.

 

La salope se donne et s'abandonne totalement par soumission mais également parce qu'elle sait que le Maitre saura mieux le diriger, l'éduquer et le dresser qu’elle-même. En particulier, elle accepte par soumission, par plaisir, par dévouement, tous sévices, tous vices, toutes perversions, toutes tortures, toutes humiliations, toutes exhibitions et d'une façon générale tous traitements et toutes utilisations que le Maitre désirera faire d’elle, sans aucun recours pour la salope. La salope est consciente de son état d'infériorité et que tout être vivant est supérieur à la salope.

 

Cet abandon est sans limite aucune. Le Maitre pourra aussi bien pratiquer des jeux sadiques, des jeux uro, des jeux zoo etc. Il dispose sur la salope d'un droit absolu devant aller jusqu'au droit ultime qu'il devra appliquer suivant son propre désir, dans le lieu, à la date, et suivant les modalités qu'il décidera.

La salope étant un objet appartenant au Maitre, elle pourra être louée, placée, prêtée suivant les seules envies du maitre. La salope devra alors la même obéissance que celle qu'elle doit au Maitre.

 

La salope suivra des entraînements quotidiens à sa condition d'esclave. Ces entraînements pourront prendre toutes formes comme le bondage, l'humiliation, l'entravement total pour la nuit, les dilatations, les suspensions et les poids. De même la salope devra se plier aux désirs naturels du Maitre si celui-ci les lui impose, et ce sans manifester de recul ni d'hésitations.

 

La salope ne devra en aucune circonstance avoir d'orgasmes sans le consentement explicite du Maitre. Dans le cas contraire la punition sera exemplaire pendant une durée qui ne pourra excéder toutefois 24 heures. Les orgasmes seront contrôlés par le Maitre dans le cadre de l'entraînement de la salope à sa condition.

 

 

ARTICLE 5 - RELATIONS AVEC L'EXTERIEUR

Lorsque la salope sera à l'extérieur avec le Maitre, elle devra garder en permanence le regard baissé, de même que la tête. Elle devra vouvoyer le Maitre. Elle ne pourra en aucun cas, sauf ordre contraire du Maitre, s'adresser directement à qui que ce soit, ni même répondre à quiconque l'aborderait. De même, elle devra demander l'autorisation pour aller où que ce soit, sauf lorsqu'elle suivra le Maitre.

 

A l'extérieur avec le Maitre, la salope ne devra en aucun cas contester ses décisions ni même discuter de points avec lui. En toutes circonstances, la salope devra appeler son Maitre par son prénom et avec respect. Elle devra s'habiller suivant les ordres du Maitre si celui-ci émet des désirs particuliers.

 

Dans la rue, elle devra marcher sur le côté droit du Maitre en adaptant sa marche à la sienne. En voiture, la salope devra s'arranger pour que son sexe et son anus soient toujours à disposition du Maitre.

 

La salope devra obéir promptement aux ordres du Maitre où qu'ils aient lieu et quel que soit l'environnement. En particulier si elle doit se mettre à genoux, embrasser les chaussures du Maitre, ou toute autre demande.

 

 

ARTICLE 6 - VALIDITE DU CONTRAT

Ce contrat est valide pour une période de deux mois à partir de la date de signature du présent contrat.

Il pourra être renouvelé sous le souhaite de la salope et la demande du Maitre.

 

 

ARTICLE 7 - ENGAGEMENT RECIPROQUE

Le Maitre accepte la prise en charge, l'éducation et le dressage du la salope, charge pour lui d'en faire l'esclave de ses rêves et de ses désirs.

 

Le Maitre s'engage à maintenir la salope dans la position de première salope dans l'hypothèse ou d'autres esclaves rejoindraient le Maitre afin qu'il puisse monter son harem d'esclaves.

 

L'engagement de la salope est lui exclusif, celle-ci ne pouvant plus disposer ni de sa vie ni de sa volonté sans en référer au Maitre.

 

Réciproquement à son don total, le Maitre prend l'engagement de s'occuper de la salope et de prendre soin de son corps et de son âme, de sa santé pour la guider vers une condition d'esclave sans cesse plus profonde et plus vraie.

 

Pendant toute la durée du contrat, avec l'accord du Maitre, la salope pourra disposer de périodes de temps, à déterminer, où les contraintes dudit contrat ne s'appliqueront pas.

 

Pendant ces périodes, la salope pourra demander au Maitre le port de marque intime de leur relation et de la place de la salope dans son cœur et son corps. D'un commun accord, le Maitre pourra alors porter de façon définitive les marques de sa supériorité, sous la forme qui leur plaira.

 

Par la présente le maitre prend l'engagement d'exercer son droit de supérieur en toutes circonstances qu'il lui plaira, à la satisfaction des deux co-contractants.

 

 

Fait à :                               le :

 

Signature du Maitre :                                                                              Signature de la salope :

 

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Présentation

Recherche

Créer un Blog

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus